Le lavage à pression, pour une peinture qui dure

Qu’est-ce que le lavage à pression?

Le lavage à pression est une technique utilisée pour nettoyer en profondeur les murs extérieurs d’un bâtiment, qu’il soit résidentiel, commercial, institutionnel ou même industriel. Le lavage à pression se fait sur n’importe quelle surface (stuc, brique, béton, PVC, bois, fer, aluminium, ciment, crépi, agrégat, pierre, etc.) et à l’aide d’un outil spécialement conçu.

Qu’est-ce qu’une laveuse à pression?

Une laveuse à pression ressemble un peu à un pistolet à peinture, sauf que le liquide (eau et nettoyant) est très chaud et il est propulsé avec une pression bien plus élevée que la peinture d’un pistolet à peinture.

La laveuse à pression que notre équipe utilise possède une pression allant jusqu’à 4000 livres par pouce carré (PSI). Cela signifie que lorsqu’elle est ajustée à la puissance maximale, on utilise sept gallons d’eau par minute! Le jet est donc très puissant.

Quelle est l’utilité du lavage à pression?

Il est utile de laver en profondeur les murs extérieurs avant de les peindre afin d’améliorer l’adhérence de la peinture sur la surface en question et de prolonger la durabilité de la couche de peinture.

Cet outil nous permet non seulement de nettoyer une surface de bois, mais aussi de décaper du métal. La pression est ajustable : sur une surface fragile, on utilisera une pression moins élevée pour ne pas l’endommager alors qu’une surface de métal pourra recevoir la pression maximale. Parfois, il est utile de chauffer la solution avant de se servir de la machine à pression pour bien laver certaines saletés.

Le lavage à pression fera disparaître la poussière, le sable, le talc, les graffitis, la moisissure, la boue, la graisse, les noircissures, les taches jaunes faites par l’aluminium ou les pluies acides, et bien plus. Selon la nature des saletés, on choisira de faire chauffer ou non l’eau utilisée pour le lavage, et on pourra ajouter à l’eau un dégraisseur écologique, un nettoyant pour la moisissure ou tout autre détergent.

Le lavage à pression, bon pour le smog

Dans la ville de Montréal, on recommande de laver à pression toutes les surfaces extérieures avant de les peindre. Étant donné le niveau élevé de pollution, de smog et de pluies acides, un résidu poussiéreux se forme rapidement sur les murs extérieurs de tous les bâtiments. Cela nuit évidemment à l’adhérence de la surface, et donc à la durabilité de la peinture.

Pour en savoir plus sur nos services de lavage à pression, cliquez ici.

Dave Beaupré

Maître-peintre